LABORATOIRE EDP fibre d amianteInterdit en France depuis 1997, l’amiante reste présent dans de nombreux bâtiments et équipements. Et le risque amiante reste sous-estimé dans certaines professions qui peuvent y être exposées. Or, les maladies liées à l’amiante représentent aujourd’hui la deuxième cause de maladies professionnelles et la première cause de décès liés au travail (hors accidents du travail). La prévention de ce cancérogène demeure une des priorités de la santé au travail.

 

Sources d’exposition et professions concernées

L’amiante peut se trouver dans les liste des produits fabriqués avant 1997 . Sous sa forme friable, l’amiante est présent dans de nombreux calorifugeages et flocages, mais aussi dans des feuilles, des feutres ou des plaques cartonnées, ou bien tressé ou tissé… Sous sa forme non friable, l’amiante est incorporé dans des produits en ciment (amiante-ciment) ou dans des liants divers (colles, peintures, joints, mortiers à base de plâtre, matériaux de friction,etc). Toute intervention sur ces matériaux peut émettre des poussières dangereuses.

Principales professions concernées par les risques d’inhalation de poussières d’amiante:

  • Travailleurs des entreprises de retrait d’amiante
  • Salariés du BTP )   en charge des démolitions ou de réhabilitation
  • Professionnels du second œuvre du BTP , de l’entretien ou de la maintenance (plombier, électricien, chauffagiste, peintre, etc)
  • Salariés travaillant dans le traitement des déchets
  • Salariés intervenant sur des terrains amiantifères

Source : INRS